Lévitation

Transcendance

La lévitation appelée aussi le vol yogique
Mon expérience

J’ai appris la méditation, il y a déjà 36 ans, puis un an après je passais à ce que l’on appelait la technique des Sidhis. Nous pourrions traduire sidhi par perfection. Ce qui ne veut pas dire que les pratiquants des sidhis qu’on appelle Sidhas sont parfaits, non, ce qui veut simplement dire qu’ils possèdent des outils les menant d’une manière relativement efficace vers  une perfection. Un des sidhis est celui de la lévitation.

Je gardais assez secret toutes ces pratiques et toute cette connaissance védique (textes issus du Véda, plus particulièrement des Upanishads et du Rig Véda) je passerais assez rapidement sur ces termes, dont nous pourrions débattre sur des pages et des pages, tant leur enseignement est vaste et complet. A l’époque il y avait une chasse aux sectes assez conséquente, et toute pratique spirituelle autre que les religions principales étaient considérées comme des dérives sectaires.

Lévitation La couleur du mensonge

Depuis trop longtemps déjà, les grandes puissances ont pris le pouvoir en nous imposant leur loi. je m’engage un peu personnellement au risque de choquer certains, mais j’ai pu à bien des reprises remarquer que tout ce qui élevait la conscience était détourné, transformé avec à la clef, de fausses rumeurs souvent les mêmes. Les maitres se faisant régulièrement salir par des accusations d’engranger d’énormes fortunes en manipulant l’esprit des pauvres victimes, ou alors en les accusant de dérives sexuelles. 

Qui manipule qui? Et si nous retournions le problème. Pourquoi dépenser autant d’énergie à salir ce qui est lumineux? Qui profite de quoi? Je suis prof de Qi Gong, dernièrement j’ai reçu une vidéo d’un vieux maître Chinois qui montrait de manière très explicite comment pratiquer le Qi Gong du poumon en renforçant nos défenses immunitaires. » Le virus attaque les voies respiratoires, donc pratiquons le Qi Gong du poumon. » J’ai eu le temps de regarder la vidéo avant que YouTube ne la censure. Voici ce qu’il y avait écrit « Vidéo qui va à l’encontre des valeurs sanitaires, morales et gouvernementales. » Nous sommes manipulés, endoctrinés. Restons vigilants, confiants dans la paix et la joie.

Lévitation Maharishi

Maharishi mahesh yogi photos

Maharishi, mon maître, dont le nom signifie Maha (grand) et rishi (voyant, sage) de son nom complet Maharishi Mahesh Yogi, a été le fondateur le la méditation transcendantale, cette méditation est issue de la tradition des Sankarâchâryas. Un Shankarachârya est un maitre spirituel reconnu comme un des plus grands maîtres par tous autres les autres maîtres spirituels. Maharishi a remis au gout du jour les connaissances du Vedanta et les a offertes aux occidentaux.

Lévitation Le temps de méditer

Quand méditer ?

La pratique de cette méditation ancestrale se pratique 2 fois par jour; si possible le matin peu de temps après s’être levé et en fin d’après-midi. Un mantra personnel nous est attribué. J’ai donc pratiqué la méditation transcendantale, une méditation dont la pratique était et reste sans aucun effort. Mais très rapidement j’ai profondément ressenti le désir « d’aller plus loin ». Je ressentais à l’époque que bien des blocages, bien des formatages subsistaient en moi, j’ai donc désiré passer les sidhis.

Lorsque nous avons terminé notre méditation de 20 minutes au lieu d’arrêter nous restons dans cet état méditatif, où tout notre être est apaisé, où notre taux métabolique est faible et nous émettons des « formes pensées » que l’on nomme « Sutras » qui forment certains sidhis.

Pour clarifier ce que je vous raconte, je vais un peu rentrer dans le détail, mais sans plus. Il existe de nombreux sidhis.

  • Il y a des sidhis consacrés au renforcement de nos organes
  • Il  y a des sidhis qui sont reliés au corps pour un meilleur fonctionnement
  • Liés à l’univers
  • D’autres renforcent notre âme
  • Des sidhis qui développent nos capacités extra-sensorielles, etc.

On nous disait parfois que le dernier des sidhis était de renoncer à tous les sidhis. Les sidhis se pratiquent juste à la suite de la méditation. Mais il y a un sidhi dont l’apprentissage est beaucoup plus long que tous les autres, vous l’avez compris; je parle de celui de la lévitation.

éthérique

Lévitation Le vol yogique

Nous étions partis en Hollande durant 15 jours pour apprendre ce que l’on nomme encore le vol yogique. Il fallait avoir un rythme de vie très pur pour pratiquer la lévitation. Certains aliments trop lourds, certaines fatigues, ou certains problèmes physiques suffisaient à ce que notre vol yogique reste au niveau du sol. Nous étions des sidhas si heureux comme des enfants insouciants de vivre ces expériences hors du commun. Je pense que certains ne vont pas vouloir me croire ou auraient envie de demander des preuves… A chacun ses croyances, ici pour moi, il ne s’agit pas de croyances, mais de faits réels.

Nous pratiquions sur des matelas, car lorsque nous retombions il nous fallait amortir le choc. Nous apprenions à ne pas aller trop sur les côtés et retomber à l’endroit où nous étions assis, nous apprenions à nous diriger. 

Nos télévisions nous ont souvent montré  dans des films ou des publicités, des sages en lévitation stationnaire. C’était loin d’être notre cas. Au moment ou nous pratiquions le sutra, parfois une énergie incroyable, très puissante montait en nous et le corps perdait toute sa gravité et se soulevait, je dirais en moyenne d’1 mètre environ puis retombait souvent de manière assez brutale. Il pouvait y avoir des phases ou ou le corps se soulevait puis retombait pour se soulever à nouveau, puis retomber et ce pendant quelques minutes.

Lévitation L'incroyable voyage

Je pense que sur terre, tous les pays ont été explorés, toutes les aventures  humaines ont déjà été vécues; la seule qui nous reste vraiment à découvrir est celle de notre propre conscience. Nous regardons par nos filtres et nous oublions tout notre immense potentiel. Notre essence est Divine.

l'impensable

Dans ce monde, tout est matière, la matière est composée d’atomes, les atomes sont remplis de vide. Nous sommes nous aussi remplis de ce vide. je préfèrerais dire Energie plutôt que vide. Notre intellect a dû mal à le concevoir pourtant c’est une réalité physique. Alors pourquoi notre corps ne pourrait-il pas s’associer à ce vide et perdre sa gravité? Alors qu’il a tant d’autres facultés, un potentiel infini.

j’ai durant mon existence connu et fréquenté des personnes hors du commun, qui naturellement avaient développé ce qu’on appellerait des pouvoirs. Oui bien sûr que nous pouvons agir sur la matière, oui bien sûr que nous pouvons agir de manière informationnelle sur tout ce qui nous entoure comme en médecine quantique, oui bien sûr que nous pouvons agir en énergétique. Je le redis, nous sommes loin de n’être qu’un corps de chair et de matière avec une durée de vie limitée. Nous sommes conscience, énergie, lumière.

Lévitation Jusqu'à l'impensable

Avec les années passées j’ai bien évidemment maitrisé la lévitation. Plus besoin de baume du tigre pour les mauvaises chutes.  L’extraordinaire se fondait dans l’ordinaire. Mais lors de ces 15 jours d’apprentissage, oui j’ai vu l’inimaginable, l’impensable.

Des pratiquants jusqu’alors silencieux qui se mettaient à sortir des cris d’outre tombe. D’autres qui ne maitrisaient rien, au lieu de léviter verticalement glissaient à 50cm du sol pour s’éclater contre le mur. je me souviens d’une femme un peu rigide qui ne voulait pas s’assoir sur les matelas et qui préférait une chaise. je l’ai vue le troisième jour, léviter. elle s’est retrouvée à l’envers la jupe sur les yeux,  hurlant de peur et  s’écrasant au sol, la tête la première. 

J’ai moi-même crié des phrases en arabe que je ne connaissais pas. Beaucoup d’entre nous poussaient des cris d’énergie. Au cours d’une pratique, j’ai un ami qui avait l’air de pourfendre l’air comme s’il tenait une épée et massacrait tout ce qui se trouvait devant lui. je savais que j’étais son général et qu’il était mon second. Nous nous sommes parlés ensuite, et lui de son côté avait vécu la même sensation. Peut-être était-ce un souvenir commun d’une vie antérieure? Je ne cherchais plus à comprendre, je ne pouvais qu’accepter.

Si parfois, vous avez des difficultés à accepter ce qui vous arrive; pour vous y aider, je vous offre cette méditation axée sur le lâcher prise. Il vous suffit de rentrer votre email afin que je puisse vous l’envoyer.

Recevez la méditation pour le Lâcher Prise

Lévitation Corps éthérique

je n’ai vu que très peu de fois des pratiquants se poser assez lentement, alors que la plupart d’entre nous retombaient comme des poids morts sur nos matelas. Puis les jours passants, peu à peu nous devenions plus silencieux et nous arrivions à pratiquer le vol yogique verticalement sans rencontre malencontreuse. j’ai pratiqué 15 années durant ce que nous nommions le programme de méditation. 

  1. Asanas (posture de yoga) 10 minutes
  2. repos 5 minutes
  3. Pranayama (technique de respiration) 5 minutes
  4. Pratique de la méditation 20 minutes
  5. Pratique des autres sidhis 10 minutes
  6. Pratique du vol yogique 10 minutes
  7. Repos 10 minutes 
  8. Ecoute des Samavédas (chant védique) 5 minutes
  9. Lecture du Rig Véda 5 minutes

Dans ma vie, je n’ai pas toujours eu la possibilité d’avoir cette routine deux fois par jour, alors je réduisais les asanas, les lectures, à ma convenance. Puis j’ai tout arrêté pendant quelques temps car j’avais découvert qu’une partie de moi se cachait derrière toute cette connaissance, toute cette lumière, mais ça c’est une autre histoire.

Lévitation Trouver un but dans sa vie

Méditer, léviter ne sont pas des buts en soi, ce ne sont que des moyens d’aller vers son but; Quel était mon but? Quel est mon but? A-t-on la maitrise sur nos faits?

Je voulais me sentir libre, heureux, découvrir mon potentiel. Léviter libère une énergie gigantesque, cette énergie permet une parfaite circulation de tous nos flux énergétiques, redonne la lumière au corps, à l’esprit. Tout cela a été mon chemin, lire cet article fait partie du vôtre. Ne cherchons pas la comparaison. Nous sommes tous des êtres uniques avec un chemin unique vers le retour au Soi.

On ne médite pas pour rester les yeux clos, mais pour pouvoir bien les ouvrir dans notre vie active; on ne lévite pas pour rester en l’air, mais au contraire pour avoir les pieds bien au sol, être bien ancrés.

Lévitation Anecdote amusante

Je vous livre une petite anecdote: Le stage était fini, nous étions une petite dizaine à nous retrouver à Paris dans le métro pour rejoindre nos gares respectives. C’était l’époque où le sida se propageait. Nous étions devenus des sidhas et avions appris à léviter. Et voilà que nous tombons sur une affiche « Sida comment l’éviter », nous avions  trouvé cela très pertinent. cela nous avait fait rire, même si les passants ne trouvaient pas cela drôle. Nous si!

Mes autres articles : 

Vous voulez dépasser vos blocages ?

Je vous propose une consultation a distance à travers le tirage du tarot d’osho que je pratique depuis plus de 20 ans.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.