Qui suis je ?

En ayant vécu une enfance avec des perceptions différentes des autres enfants et de mon entourage, j’ai vite réalisé que nous n’étions pas qu’un corps de chair disparaissant après la mort.

Durant mon parcours de vie, J’ai désiré plus que tout développer ma conscience, trouver la sérénité qui me faisait défaut à l’époque. J’ai découvert la méditation, eu plusieurs guides qu’ils soient incarnés ou non. Quoi qu’il en soit je suis là où je suis aujourd’hui et c’est merveilleux car je ne peux être ailleurs.

C’est en voyant Jacques Brel, un artiste complet, interpréter Don Quichotte que le désir de devenir artiste s’imposa. J’avais 7 ans et rêvait déjà de monter sur les planches. Je suis entré au cours Florent à Paris, puis dans diverses troupes, dans la peau de nombreux personnages.

 Mais une qualité se dessinait plus que les autres, celle de metteur en scène. Au cours de ma carrière j’ai mis en scène de nombreuses pièces dont la plupart écrites de ma main. J’ai créé ma troupe en y délivrant mon propre enseignement basé sur le lâcher-prise. 

J’ai parallèlement coécrit avec J.B Tate le livre « Un an pour l’éternité » ainsi qu’un court-métrage sélectionné au festival de Cannes en 2013 « Ecce Homo ». Un long-métrage est actuellement en production.

 

Dès la toute petite enfance j’ai perçu des énergies, des vibrations, des phénomènes étranges, c’était mon quotidien. Devenant jeune homme, ces phénomènes se sont accentués si bien que je voulais plus que tout découvrir cette autre réalité que je ressentais. 

J’ai découvert la méditation transcendantale et m’y suis profondément engagé. 

J’ai suivi l’enseignement d’un être particulier qui m’a aidé considérablement à me découvrir, j’ai eu d’autres guides incarnés et non incarnés qui m’ont montré la voie. Et j’ai enfin réalisé que plus je cherchais l’éveil, plus je m’éloignais de moi-même.

 Puis Il y a eu encore d’autres montagnes et d’autres vallées, j’y ai déposé peu à peu mes blessures, mes armures. Désormais ma voie est celle de la légèreté. Tout est là… Tout va bien

 

Il arrive un moment de notre vie où il y a comme une évidence. Par mes expériences diverses, mon vécu, mes pratiques, j’ai découvert l’autre côté du miroir et je me laisse désormais porter par la vie.

Je découvre chaque jour les merveilles de l’existence et pourtant je n’en connais que si peu. Le bonheur est toujours à portée de main car c’est nous qui lui ouvrons notre porte, c’est celle de notre cœur.

Il est temps que je partage ce que j’ai à offrir. La vie toute entière me soutient, la vie toute entière m’aime. Je voudrais vous dire qu’elle vous aime aussi et je souhaiterais simplement vous apporter quelques clés pour que vous puissiez ouvrir vos propres portes.

"C'est notre esprit, et lui seul, qui nous enchaîne ou nous libère. "

Dilgo Khyentsé Rinpotché